NEONATOLOGIE
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Aller en bas
Admin
Admin
Admin
Messages : 131
Date d'inscription : 05/04/2020
https://neonatologie.cours.net

Prescription des anti-infectieux CHU St Justine Empty Prescription des anti-infectieux CHU St Justine

le Sam 4 Juil - 17:34
Prescription des anti-infectieux
Poids de calcul

  • Après la reprise du poids de naissance, le poids du jour est utilisé pour faire les calculs de doses des anti-infectieux. En cas d’œdème, il est conseillé d’utiliser le poids réel pour le calcul des doses d’anti-infectieux, puisque l'utilisation d'un poids sec pourrait nuire à l’atteinte de concentrations thérapeutiques et diminuer l’efficacité du traitement.

Nomogrammes

  • Nous utilisons des nomogrammes pour prescrire presque tous les anti-infectieux, ce qui permet d’ajuster la posologie selon la maturité de chaque patient. Voici un rappel sur la façon d'utiliser ces tables, car il peut y avoir quelques ambiguïtés avec les termes utilisés.

Définitions

  • Âge gestationnel (semaines)

    • Temps écoulé entre le début des dernières menstruations de la mère et la date de naissance du bébé. Il s’agit d’une caractéristique démographique fixe dans le temps.


  • Âge postnatal (jours)

    • Temps écoulé depuis la naissance du bébé


  • Âge postmenstruel (semaines)

    • Âge gestationnel + âge postnatal
    • Il s’agit d’une caractéristique qui évolue dans le temps; pour un enfant de plusieurs jours de vie, l’âge postmenstruel diffère significativement de l’âge gestationnel.



Élimination des médicaments

  • L'élimination de la plupart des médicaments dépend de l'âge gestationnel mais aussi de l'âge postnatal de l'enfant. Un enfant qui vient tout juste de naître à 31 semaines a une moins bonne fonction rénale qu’un enfant né à 25 semaines et qui a 6 semaines de vie, soit un âge postmenstruel de 31 semaines.

Différents nomogrammes possibles

  • Pour la majorité des nomogrammes utilisés, l’âge postmenstruel est le premier déterminant utilisé pour choisir l'intervalle posologique du médicament. Le second déterminant est l'âge postnatal.

Exemple de nomogramme basé sur l'âge postmenstruel
Prescription d’ampicilline pour un enfant né à 28 semaines (âge gestationnel) et qui a 21 jours de vie (âge postnatal). On calcule un âge postmenstruel de 31 semaines (28 semaines + 3 semaines). Les valeurs qui s’appliquent pour ce bébé sont en vert:

  • Âge postmenstruel < 30 semaines

    • 0 à 28 jours : q 12 h
    • > 28 jours : q 8 h


  • Âge postmenstruel 30 à 36 semaines

    • 0 à 14 jours : q 12 h
    • > 14 jours : q 8 h


  • Âge postmenstruel ≥ 37 semaines

    • 0 à 7 jours : q 12 h
    • 8 à 14 jours : q 8 h
    • > 14 jours : q 6 h (maximum 300 mg/kg/jour)



​Si, dans cet exemple, l’âge gestationnel était employé par erreur comme premier déterminant, l’intervalle entre les doses d’ampicilline serait de 12 heures, ce qui pourrait compromette l’efficacité du traitement.

  • Dans quelques exceptions, les nomogrammes réfèrent à l’âge gestationnel comme premier déterminant, puis à l'âge postnatal comme second déterminant.

Exemple de nomogramme basé sur l'âge gestationnel
Prescription de fluconazole thérapeutique pour un enfant né à 29 semaines (âge gestationnel) et qui a 7 jours de vie (âge postnatal). On calcule un âge postmenstruel de 30 semaines (29 semaines + 1 semaine). Les valeurs qui s’appliquent pour ce bébé dans la table sont en vert.

  • Âge gestationnel < 30 semaines

    • Âge postnatal 0 à 14 jours

      • Dose de charge : 25 mg/kg/dose x 1
      • Dose de maintien : 6 mg/kg/dose q 24 h, à débuter 24 h après la dose de charge


    • Âge postnatal > 14 jours

      • Dose de charge : 25 mg/kg/dose x 1
      • Dose de maintien : 12 mg/kg/dose q 24 h, à débuter 24 h après la dose de charge




  • Âge gestationnel ≥ 30 semaines

    • Tous

      • Dose de charge : 25 mg/kg/dose x 1
      • Dose de maintien : 12 mg/kg/dose q 24 h, à débuter 24 h après la dose de charge





Si, dans cet exemple, l’âge postmenstruel était employé par erreur comme premier déterminant, la dose de maintien de fluconazole serait de 12 mg/kg/dose q24h, ce qui augmenterait le risque d’accumulation et de toxicité. 
Particularités

  • Lorsque l’enfant est à la limite entre deux intervalles (p.ex. : un enfant né à 24 semaines de gestation et qui a 27 jours de vie), nous choisissons souvent l’intervalle le plus court entre les doses d’antibiotiques, surtout lorsqu’il s’agit d’un agent peu toxique.

Voie d’administration

  • Lorsqu’un patient a une voie centrale en place et qu’il reçoit un anti-infectieux, il est préférable pour l’efficacité du traitement que l’antibiotique soit administré par la voie centrale, dans la mesure du possible. Lorsque ce n’est pas possible (p.ex. : perfusions IV continue d’amines ou d’insuline dans la voie centrale en place), il est justifié d’en discuter avec l’équipe traitante.



source:
CHU Sainte-Justine
Centre hospitalier universitaire mère-enfant
Mise à jour le 19 mars 2017
Créée le 7 février 2017
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum